Foules digitales … soif d’idéal !

Foules digitales … soif d’idéal !

Games of Thrones, FIFA 14, The Walking Dead, derrière ces succès se cache une startup rennaise révolutionnaire : Golaem.

Nicolas Chaverou, dirigeant de Golaem, a profité de son intervention lors de la Digital Tech Conférence pour nous parler de son entreprise.

Golaem est une start up fondée en 2009. Le rêve de ses créateurs : être le premier simulateur de foule dans les studios d’effets visuels au monde. Avec plus de 150 clients en France, au Japon, aux États-Unis, en Inde ou encore au Brésil, Golaem fait gagner du temps et de l’argent aux productions partout dans le monde.

Le projet a commencé dans les années 2000 dans les laboratoires de l’INRIA et de l’IRISA à Rennes. Le travail de recherche portait sur l’animation et la navigation de personnages virtuels. En 2009, les porteurs font une rencontre décisive ; les responsables du studio VFX, leur racontent la difficulté de remplir les foules à l’intérieur des stades car les logiciels existants étaient très onéreux et difficiles à prendre en main.

Le directeur de recherche, Stéphane Donikian, et Nicolas Chaverou fondent l’entreprise et lancent Golaem Crowd, un logiciel de simulation de foule en 3D pour le cinéma, l’animation, les séries TV, et les jeux vidéos. Le logiciel est installé en tant que plug-in du logiciel développé par autodesk “Maya”. La prise en main est très rapide et ne nécessite que trois jours de formation.

L’objectif de Golaem est de démocratiser la création des foules virtuelles dans tous les domaines. Au cours de la conférence, Nicolas Chaverou explique en partie le succès de son entreprise par l’engouement hollywoodien pour la grandeur. En effet, grâce à Golaem Crowd, chaque individu est capable de prendre des décisions, ce qui rend les foules plus réalistes. D’après le co-fondateur de Goleam, le marché est en évolution et “l’avenir est la banque de données de personnages 3D”. Grâce à l’intelligence artificielle, chaque agent a son propre cerveau : ils peuvent entendre, voir, communiquer avec les autres agents autour d’eux, avoir des sensations et y réagir en décidant que faire.

THOËR Gaïd et PONCE Efrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *