Description de la formation

L’année de master 1 est organisée en deux semestres d’enseignements (de septembre à avril) suivis d’un stage obligatoire en fin d’année.

L’année comprend notamment :

  • Un programme de cours associant principalement économie, gestion et techniques quantitatives appliquées (mathématiques ou statistiques, informatique) assurés par une équipe d’enseignants-chercheurs issus du CREM, équipe de recherche reconnue par le CNRS.
  • Différentes interventions de professionnels du digital viennent compléter ces enseignements.
  • Des méthodes pédagogiques innovantes favorisant le travail en équipe et l’autonomie des étudiants (revue de presse, exposé, dossier…)
  • Une aide à l’insertion professionnelle complétée par un stage de fin d’année de 2 mois minimum.
Suite à la validation du Master 1 (enseignements + rapport de stage validé) l’étudiant pourra entrer en seconde année.
 
Une année de césure pourra également être proposée à l’issue du M1. Sous différentes conditions, l’étudiant pourra suivre un module de préparation durant l’année lui permettant à l’issue du M1 validé de bénéficier d’une année de césure (stage long à l’étranger par exemple).
 
Comment y accéder ?
 
Vous trouverez toutes les informations relatives aux procédures d’inscription en Master SDIN sur la page Modalités d’inscription.

Les cours de la formation

Economie des organisations – Semestre : 1

Résumé : En prenant comme fondement et point de départ la théorie économique des organisations, ce cours a pour objectif de comprendre les enjeux en termes de gouvernance des entreprises (Responsabilité Sociale et Environnementale des Entreprises, RSE). Seront donc rappelés les fondements économiques de l’approche en termes de contrôle des organisations (concepts d’opportunisme, d’incomplétude des contrats, de signalement et de filtrage, de crédibilité et de réputation…) pour présenter ensuite les approches analytiques de la gouvernance et de la RSE : conceptions différenciées de la gouvernance, présentation du concept de RSE, impact sur les relations entre les firmes et leurs parties prenantes externes (investisseurs notamment) et internes (salariés notamment).

A l’issue du cours, l’étudiant sera capable de :

  • Identifier les différentes formes de gouvernance d’une entreprise et en analyser les impacts du point de vue des incitations des salariés et managers
  • Comprendre les enjeux de la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises et évaluer le bien-être des parties prenantes internes à travers un bilan social.

Pré-requis : cours d’économie d’entreprise et d’économie industrielle (niveau licence) : bonne maîtrise des modèles de base de l’économie industrielle et des théories de la firme

Organisation industrielle et stratégie d’entreprise – Semestre 1

Résumé : L’objectif de ce cours est de maîtriser les outils et méthodologies d’analyse des marchés et des stratégies d’entreprises. Le cours mettra l’accent sur les résultats d’articles récents de recherche (théorique et empirique) et sur les applications (études sectorielles, étude de cas …) afin de montrer l’intérêt et la portée des modèles et outils d’économie industrielle.

 A l’issue du cours, l’étudiant sera capable de : réaliser des études de marché et des diagnostic stratégique d’entreprises, de modéliser des situations stratégiques de marché

Pré-requis : microéconomie, introduction à la théorie des jeux

Théorie des jeux et économie des réseaux – Semestre : 1

Résumé : Dans la première partie du cours, nous rappelons les outils permettant d’appréhender des situations d’interactions stratégiques. Les éléments de base de la théorie des jeux sont rappelés (stratégie dominante, équilibre de Nash) avant de présenter les éléments de la théorie des jeux dans le cadre d’interactions stratégiques répétées.

La seconde partie du cours a pour objectif d’étudier le comportement des agents économiques et le fonctionnement des marchés dans le contexte des biens/services d’informations ou biens/services réseaux (ex: TICs, Internet, réseaux de télécommunications, Jeux vidéo, etc.) caractéristique des réseaux numériques. Les concepts, notions, définitions utilisés dans le cours sont illustrés et complétés par de nombreuses études de cas. 

A l’issue du cours, l’étudiant sera capable d’identifier la présence de biens-réseaux sur certains marchés (marchés électroniques notamment) et analyser les stratégies des entreprises découlant de ces caractéristiques. Préconiser une stratégie de distribution et de tarification adaptée à la présence de biens-réseaux.

Pré-requis : connaissances générales en statistiques descriptives, microéconomie et macroéconomie ;  notions d’organisation industrielle et théorie des jeux, économie d’entreprise ; connaissances de base en comptabilité/gestion

Economie de l’innovation – Semestre 1

Résumé : Ce cours est organisé autour de huit objectifs principaux :

  • définir l’origine et les concepts de base de l’économie de l’innovation,
  • présenter le processus d’innovation
  • expliquer les questions de propriété intellectuelle et le mécanisme des brevets,
  • présenter la firme innovante : approches théoriques
  • approcher les différences sectorielles en matière d’innovation
  • identifier les liens entre innovation et organisation spatiale,
  • expliquer les différentes politiques de financement et diffusion de l’innovation
  • introduire la veille technologique à travers l’exploitation de bases de données structurées sur les brevets (ex : Orbit Questel)

A l’issue du cours, l’étudiant sera capable:

  • d’identifier les principaux enjeux stratégiques liés à l’activité innovante des firmes et au cadre règlementaire dans lequel cette activité prend place.
  • d’identifier les opportunités technologiques pour l’entreprise et construire un plan de développement permettant de les exploiter.
  • d’identifier et de manipuler les bases de données nécessaires pour mettre en place un système de veille technologique.

Pré-requis: Aucun

Marketing – Semestre 1

Résumé : l’objectif du cours est d’être capable d’effectuer une analyse long terme du marketing à savoir étudier le positionnement, la segmentation et la stratégie marketing de l’entreprise. 

A l’issue du cours l’étudiant devra être capable de :

  • Connaître les principes fondamentaux et la logique globale de la définition de la stratégie et du plan marketing. 
  • Comprendre le rôle des choix stratégiques dans le développement de l’entreprise.
  • Identifier les stratégies pertinentes en matière de marketing et savoir les mettre en œuvre.
  • Connaître les principales étapes de réalisation d’une étude de marché.
  • Savoir concevoir, développer et mettre en œuvre une stratégie marketing adaptée

Econométrie – Semestre : 1

Résumé : afin de prendre en compte l’hétérogénéité des niveaux et des besoins en économétrie à l’entrée du master, l’enseignement d’économétrie se fait à 2 niveaux :

1) Niveau de base : présentation des modèles de régression linéaire simple et multiple, estimation par Moindres Carrés Ordinaires, tests de significativité des paramètres, calculs de prévisions. 

2) Niveau avancé : modèles de régression linéaire multiple, estimation par Moindres Carrés Généralisés, tests de contraintes sur les paramètres, hétéroscédasticité et autocorrélation des perturbations, traitement du problème d’endogénéité.

Au terme du cours, l’étudiant sera capable de :

  • Savoir utiliser l’utilitaire d’analyse d’Excel pour estimer une équation de régression linéaire par MCO et interpréter les résultats
  • Savoir utiliser le logiciel XLStat pour calculer des statistiques descriptives sur des données d’enquête, estimer un modèle logit et interpréter les résultats.
  • Savoir utiliser Excel ou XLStat pour estimer une équation de régression linéaire par MCG et interpréter les résultats.

Pré-requis nécessaires pour cet enseignement : statistique/probabilités (statistique descriptive, statistique inférentielle, bases de régression linéaire simple) ; mathématiques (notions de calcul matriciel et analyse de fonctions à plusieurs variables) ; informatique (connaissance des fonctions de base d’un tableur de type Excel)

Economie expérimentale – Semestre : 1

Résumé : L’objectif du cours et des td est d’initier les étudiants aux techniques et méthodes de l’expérimentation économique en laboratoire. Le cours présentera les grandes familles de thématiques étudiées en économie expérimentale (jeux de marché, théorie de la décision, jeux de coopération, jeux de coordination, …) ainsi que les techniques statistiques de base permettant d’analyser les données expérimentales (notamment les tests non paramétriques les plus utilisés). Les td consisteront à réaliser des jeux en laboratoire par l’intermédiaire de la plateforme VECONLAB pour les étudiants présents. Les étudiants devront ensuite écrire un dossier portant sur l’analyse des données d’une expérimentation qu’ils auront effectué. 

A l’issue du cours, l’étudiant aura une connaissance des principes de base de la méthodologie expérimentale. Il aura acquis la compétence d’utiliser de concert des outils théoriques (théorie des jeux, théorie de la décision) et empiriques d’analyse statistique des données expérimentales.

Pré-requis : connaissances minimales en théorie des jeux et en statistiques

Informatique appliquée au web I – Semestre : 1

Résumé : ce cours propose une introduction au langage de programmation python. L’objectif est d’utiliser ce langage de programmation pour :

1. fusionner des bases de données dans différents formats (csv, excel, txt…)

2. collecter des données sur Internet via du web scrapping. Le web scraping est une technique d’extraction du contenu de sites Web, via un script ou un programme.

A l’issue du cours l’étudiant devra être capable de :

  • de travailler avec des bases de données enregistrées dans des formats différents
  • collecter des informations sur des pages web

Diagnostic financier – Semestre : 1

Résumé : Ce cours présente les principaux outils du diagnostic financier d’une entreprise. Il présente également les comptes consolidés et les méthodes d’évaluation d’une entreprise.

A l’issue du cours, l’étudiant devra être capable de :

– Réaliser le diagnostic financier d’une entreprise en utilisant ses états financiers de synthèse.

– Comprendre le contenu des comptes consolidés d’un groupe.

– Réaliser l’évaluation d’une entreprise.

Pré-requis : Comptabilité financière, cours d’analyse financière (niveau licence).

Grands dossiers 1- Semestre : 1

Résumé : Ce cours est dispensé sous la forme d’un suivi de projet (sur deux semestres : grands dossiers 1 & 2). L’étudiant devra mobiliser l’ensemble des connaissances et compétences acquises durant l’année pour réaliser (en groupe de 2/3 étudiants) une étude de cas : étude d’un secteur, étude d’un marché, projet de création d’entreprise par exemple. L’accent est mis sur la nécessité d’adopter une approche transversale. 

A l’issue du cours, l’étudiant sera capable de :

– Répondre à une question ouverte et complexe en développant une approche transversale mobilisant l’ensemble de ses connaissances et compétences

– Organiser et gérer un projet collaboratif à moyen terme

Jeu d’entreprise – Semestre : 1

Résumé : A travers un jeu d’entreprise, l’objectif de ce cours est mettre l’étudiant en situation professionnelle (management d’une entreprise). L’étudiant devra mobiliser l’ensemble de ses compétences afin de prendre une décision collective (en concertation avec d’autres étudiants) afin d’élaborer une stratégie (finance, marketing, ressources humaines). Ces prises de décisions permettent différentes mises en situation (négociation avec un banquier, présentation en assemblée générale).

A l’issue du cours, l’étudiant sera capable de :

– Appréhender l’entreprise dans toutes ses dimensions (RH, finance, marketing)  

– Elaborer une stratégie (RH, finance, marketing) en univers incertain

– Savoir prendre une décision collective

– Savoir communiquer dans un contexte professionnel

Pré-requis : notions en stratégie, en gestion, en comptabilité et économie industrielle.

Applied Industrial Organization – Semestre : 2

Langue : français/anglais

Résumé : l’objectif de ce cours est d’initier les étudiants au conseil et à la recherche en économie industrielle. Il est recommandé de suivre ce cours dans la perspective d’une orientation recherche en master 2. Chaque séance de cours sera organisée autour d’un thème appliqué d’économie industrielle et s’appuiera sur des articles théoriques et empiriques publiés dans des revues académiques de premier rang. Les thèmes pourront porter sur la publicité, la dissuasion à l’entrée, les cartels et collusion, les brevets, … Les étudiants devront présenter certains de ces articles et devront réaliser dans le cadre de ce cours un survey en anglais sur un de ces thèmes. Une initiation à la modélisation économique en économie industrielle sera également proposée.

A l’issue de ce cours, l’étudiant devra être capable de

– Lire et synthétiser des articles de recherche

– Savoir utiliser des résultats de recherche pour débattre de questions d’actualité en économie industrielle ou faire du conseil auprès des entreprises ou des autorités publiques

Pré-requis nécessaires pour cet enseignement : micro-économie, notions de base en économétrie, théorie des jeux

Réglementation et politique de la concurrence – Semestre : 2

Résumé : le cours présente l’environnement réglementaire des entreprises et en particulier le droit de la concurrence (contrôle des comportements et des structures). Il s’articulera autour d’études de cas permettant d’analyser la politique de concurrence communautaire et la réglementation (institutions, contrôle des concentrations, cartels, abus de position dominante).

A l’issue de ce cours, l’étudiant devra être capable de

– mener une expertise économique sur un dossier relevant du droit de la concurrence

– comprendre un arrêt relatif au droit de la concurrence

Pré-requis :  organisation industrielle, économie des réseaux et de l’internet

Stratégies d’innovation – Semestre : 2

Résumé : L’objectif de ce cours est de présenter les concepts et outils stratégiques liés à l’innovation sur des marchés concurrentiels. L’approche du cours est microéconomique, avec un fort appui sur les acquis d’organisation industrielle développés au cours des précédents semestres. Sont abordés notamment les éléments relatifs à la meilleure compréhension des firmes à innover et à investir dans des activités de R&D, ainsi même que la nature des interactions entretenues entre les acteurs sur les marchés, au regard de leurs perspectives en terme de gain marchand.

Economie du logiciel et des SI – Semestre : 2

Résumé : L’innovation digitale s’appuie sur des services numériques qui, à leur tour, reposent sur des logiciels, algorithmes et systèmes d’information. L’objectif de ce cours est double. Il s’agira tout d’abord de caractériser l’ensemble de ces éléments d’un point de vue technique. : comment peut catégoriser ces différents éléments ? Comment sont-ils produits et distribués ? Il s’agira ensuite d’analyser les enjeux économiques et managériaux des systèmes d’informations : quel(s) modèle(s) économiques permettent d’analyser les stratégies de production et distribution dans le domaine du logiciel ? Comment ces logiciels/SI doivent-ils être analysés au sein des organisations ? Comment sont-ils implantés dans ces dernières ?

Une partie du cours présentera ces questions là de façon générale. Une seconde partie considérera des thématiques d’actualité dans le domaine du logiciel et des SI (par exemple, les technologies associées au Big Data, les systèmes de recommandation, le cloud computing, etc). 

Plan indicatif des séances : 

– Economie et management du logiciel

– Description et analyse des Systèmes d’Information Organisationnels

– Tendances récentes : Cloud Computing ; Big data ; Systèmes de recommandation

Economie du numérique et stratégies digitales – Semestre : 2

Résumé : ce cours propose les outils théoriques et conceptuels pour comprendre et anticiper la formation des nouveaux modèles d’affaire à l’œuvre dans l’économie du numérique (Media, Telecom, Internet). Seront présentés les marchés électroniques (description des marchés électroniques, modèles d’affaire et modèles d’organisation industrielle) , les principes du marketing électronique (e-marketing) qui en découlent ainsi que les stratégies du e-business (formulation de la stratégie et avantages compétitifs).

Au terme du cours l’étudiant devra être capable de :

  • Comprendre les modèles d’affaire sur Internet
  • Comprendre les comportements des acteurs sur Internet et la dynamique des marchés 
  • Appréhender les principes du marketing appliqué à l’Internet
  • Elaborer un diagnostic stratégique et de formuler des préconisations de positionnement

Marketing digital – Semestre : 2

Résumé : ce cours a pour objectif d’offrir une introduction au marketing digital et de présenter différentes pratiques dont le but est de promouvoir une entreprise, de capter des leads et de gagner de nouveaux clients via différents supports numériques :

  • le web : sites corporate et sites marchands, blogs ;
  • les réseaux sociaux ;
  • le SEO : référencement naturel sur les moteurs de recherche ;
  • le SMO : référencement naturel sur les plateformes social media ;
  • le marketing mobile : applications, m-couponing, notifications push géolocalisées…

Ce cours est assuré par des intervenants extérieurs et des professionnels du secteur. 

A l’issue du cours, l’étudiant sera capable de comprendre les exigences de la relation clients et ses impacts sur l’activité de l’entreprise ; de comprendre le déroulement et les outils utilisés pour les campagnes web marketing.

Analyse des données  – Semestre : 2

Résumé : L’analyse de données permet d’étudier un ensemble de données multidimensionnelles afin de former des groupes d’observations, caractériser ces groupes par rapport aux variables employées, d’établir l’existence des liens entre des variables ou des modalités de ces variables, éventuellement de créer des procédures de classement d’observations dans des groupes prédéfinis.

A l’issue du cours, l’étudiant sera capable de : choisir quelle méthode d’analyse de données est la plus adaptée à son ensemble d’observations, selon qu’elles soient quantitatives ou qualitatives, et selon les questions posées a priori ; utiliser deux des logiciels les plus employés en analyse de données (R et XLSTAT) ; décrypter les résultats fournis par ces logiciels pour en obtenir une note de synthèse appuyée par des arguments.

Pré-requis : Statistiques de base, corrélation

Informatique appliquée au web 2 – Semestre : 2

Microéconométrie – Semestre : 2

Résumé : S’appuyant sur le niveau avancé de l’enseignement d’Econométrie proposé au semestre 1, cet enseignement se focalise sur les variables de type qualitatif qu’il s’agisse d’exogènes ou d’endogènes. Pour se faire, certains concepts tels que l’estimation par maximum de vraisemblance évoqués au semestre 1 sont approfondis. Les modèles de choix binaires (Probit et Logit) sont ensuite présentés en détail ainsi que leurs extensions des (modèle probit ordonné, modèle logit multinomial) permettant une analyse plus riche des données de questionnaire

A l’issue de ce cours, les étudiants doivent être capables de :    

– Savoir estimer des modèles de choix binaires avec STATA

– Savoir interpréter les résultats statistiquement et économiquement.

– Connaître l’ensemble des modèles de choix binaires utiles pour l’analyse de données d’enquêtes et savoir choisir le modèle approprié

Pré-requis nécessaires pour cet enseignement : économétrie niveau avancé (semestre 1)

Grands dossiers 2 – Semestre : 2

Résumé : Ce cours est dispensé sous la forme d’un suivi de projet (sur deux semestres : grands dossiers 1 & 2). L’étudiant devra mobiliser l’ensemble des connaissances et compétences acquises durant l’année pour réaliser (en groupe de 2/3 étudiants) une étude de cas : étude d’un secteur, étude d’un marché, projet de création d’entreprise par exemple. L’accent est mis sur la nécessité d’adopter une approche transversale. 

A l’issue du cours, l’étudiant sera capable de :

– Répondre à une question ouverte et complexe en développant une approche transversale mobilisant l’ensemble de ses connaissances et compétences

– Organiser et gérer un projet collaboratif à moyen terme

Journées professionnelles – Semestre : 2

Résumé :  en complément des cours réalisés par des intervenants professionnels, seront proposés aux étudiants un cycle de séminaires animés par des professionnels. Ces séminaires seront l’occasion de présenter différents métiers.

Techniques de recherche de stage et professionnalisation – Semestre : 2

Résumé : Technique de recherche de stage (module organisé par le SOIE) : série d’ateliers ou d’entretiens individuels présentant les différentes étapes de la recherche de stage (formulation du CV, aide à la recherche d’annonce, simulation d’entretien)

Langues : un enseignement obligatoire (Business English) et un enseignement facultatif (Allemand ou Espagnol LV2)- Semestre : 2

Résumé : l’objectif de l’UE est d’acquérir des connaissances approfondies sur le vocabulaire, la pratique orale et écrite de l’anglais (ou de l’allemand/espagnol) des affaires, la compréhension et la communication sous toutes ses formes.

L’étudiant devra être capable de

– prendre des notes, rédiger un document et s’exprimer à l’oral aisément en anglais/LV2 ;

– comprendre et analyser un document en anglais/LV2.

– dans une entreprise, travailler en anglais: répondre au téléphone, négocier avec un client ou un fournisseur, participer à une réunion, analyser ou rédiger un document économique, financier ou juridique.

Pré-requis : l’enseignement est optionnel en Allemand et Espagnol. Il s’agit d’un enseignement de perfectionnement. Le suivi de l’enseignement est donc conditionné par la maîtrise d’un niveau de langue minimum à l’entrée du master 1 (niveau B1+ pour le cours d’Espagnol) et doit s’inscrire dans le projet professionnel de l’étudiant (semestre, stage ou emploi en mobilité internationale).